techniques

Modelage

Après avoir choisi le sujet, la terre, il faut modeler en faisant attention aux proportions et à ne pas enfermer une bulle d'air.
Une sculpture peut être réaliste ou pas.
La seule limite est notre imagination.
Après un temps de séchage, plus où moins long en fonction de la sculpture, de l'hydrométrie, on peut cuire la sculpture.
Il est alors possible de patiner la sculpture.

Tournage et tournassage

Les pièces sont tournées au tour. Le centrage de la terre sur le tour est important, il faut "monter" la terre et lui donner une forme. Lorsque les pièces ont la consistance cuir (l'argile durci mais encore malléable), il faut retirer l’excédent de terre et de marquer le pied d'un vase , d'un bol... c'est le tournassage.

Décor terre vernissé

Après le tournassage, les pièces sont engobées, pose d'une terre blanche liquide. Le décor est fait sur terre crue, avec des oxydes ou couleurs soit en jus (oxyde ou couleur avec de l'eau) ou  mélangés avec l'engobe.

Four

Mes céramiques sont cuites en oxydation, dans un four électrique.
La 1 ère cuisson s'appelle le biscuit (faience) ou dégourdi (grès et porcelaine) à 1000°.
Après avoir poser l'émail, on peut faire la 2ème cuisson : 980 ° pour la faience et 1275° pour le grès et la porcelaine

Bijoux émail coloré

Après façonnage du bijoux, il faut mettre de l'engobe (terre blanche liquide) sur les partie à décorer. Après la 1ère cuisson, on  peut appliquer l'émail coloré (émail mélangé à un engobe ou une couleur). le bijoux est prêt pour  la 2ème cuisson.

Le recyclage

Les matières 1ères ne sont pas inépuisables, il faut   donc  recycler ce qui peut l'être. 

 L'argile,  non cuite , peut être   réutilisée. Il faut homogénéiser  toutes les particules, la réduite en poudre, la mélanger à de l'eau et retirer l'excédent d'eau sur un carreau de plâtre.

Il faut gérer l'eau, ne pas gaspiller. Les déchets d'oxydes et d'émail   sont  cuites et déposés  dans les déchetteries.